BLABLABLA·Lifestyle

Les réseaux sociaux : fléau ou bénédiction ?

Ah les réseaux sociaux, cette belle invention du XXe siècle qui a permis tant de choses ! Des nouvelles rencontres virtuelles en passant par la possibilité d’entretenir le contact visuel même à des kilomètres. De la discussion instantanée jusqu’à l’expansion de la liberté d’expression dans ses plus hauts retranchements, bref le progrès me direz vous.

Oui mais voilà le progrès a des limites et depuis quelques temps je me pose la question (surtout après cet article à retrouver ici), les réseaux sociaux : un fléau ou une bénédiction ?

4

Je suis totalement d’accord pour dire que grâce à eux j’ai pu faire de très jolies rencontres, garder contact et organiser divers événements (genre nos soirées, merci facebook), afficher mes photos fièrement telle une photographe pro (merci instagram). Mais aussi taper des coups de gueule et raconter ma vie en ayant l’impression d’être écoutée (merci twitter), tester tous les filtres du monde et regarder les stories des autres tranquillement assise dans mon canapé (merci snapchat).

Mais voilà, d’un autre côté à cause d’eux je vois des gens avec leur portable greffé à la main en soirée, en concert, en sortie (moi la première et c’est bien triste). Comme si c’était devenu vital de partager nos vies au monde entier.

20590883_1503901383010405_1485435767_o

À cause d’eux j’ai vu des gens perdre totalement confiance car les réseaux véhiculent l’image de l’être parfait, du corps parfait, de la vie parfaite que chacun doit avoir (mais on vous emmerde poliment).

J’ai vu des gens acheter des followers et des likes, comme si l’augmentation d’un simple nombre virtuel leur permettait d’atteindre le bonheur (ne parlons même pas du fait que cette pratique est totalement déloyale et pathétique). Autant de personnes se plaindre de perdre beaucoup d’abonnés comme si on leur avait enlevé la chose la plus précieuse qu’elles avaient (really?).

anim

Aussi formidables qu’ils soient, les réseaux sociaux n’en sont pas moins dangereux pour nous même, pour notre état d’esprit. Ne laissez pas ces petits vicieux vous voler vos rêves, votre confiance en vous et surtout pas l’instant présent. 

Vivez à fond, profitez, forger vos propres styles, votre propre personnalité et fichez vous du regard que les gens peuvent vous porter derrière leur écran et à travers leur pseudo.

Et vous, vous en pensez quoi des réseaux sociaux ? Vous partagez mon avis ?

signature

Publicités

35 réflexions au sujet de « Les réseaux sociaux : fléau ou bénédiction ? »

  1. Oui, c’est un phénomène qui touche beaucoup de personnes malheureusement. Les haters, sous la couverture de l’anonymat, s’autorisent à dire des propos horribles. Après, même sans en arriver à ce point là, on se prend tous quelques commentaires négatifs de temps en temps et c’est pour ça qu’il vous mieux se déconnecter quelques fois 🙂
    Bisous et bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. C’est faites ce que je dis mais pas ce que je fais un peu pour ma part ahah! Mais promis je m’accorde aussi des pauses pour lire ou dessiner et pas touche au portable pendant ces moments là!

    Des bisous ❤

    J'aime

  3. C’est vrai que je n’ai pas abordé ce problème mais le cyber harcèlement est horrible, tout circule à une vitesse extraordinaire sur Internet, si on bloque quelqu’un il peut se recréer un compte et continuer, le problème de l’anonymat etc, c’est un plus gros problème qu’on ne le croit ! On devrait tous faire quelques pauses, en mon sens ça nous ferait le plus grand bien.

    Des bisous xx

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis d’accord, les réseaux sociaux c’est à utiliser avec modération (je travaille encore dessus d’ailleurs…) !! Merci pour cet article, une petite piqure de rappel ha ha ! Bisous ma belle 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour cet article, cela fait du bien de lire des propos censés! Personnellement, je trouve que les réseaux sociaux sont une véritable source de partage et d’inspiration. Et que, utilisés à bon escient, ils ne sont pas un problème. Seulement, ils peuvent le devenir en cas de cyber harcèlement par exemple. Et ils peuvent également blesser certaines personnes. Les réseaux sociaux font désormais partie de notre vie, on n’envisagerais pas de ne plus les utiliser. Seulement une pause de temps en temps pour se reconnecter un peu à la vie réelle peut faire du bien au moral. Bonne journée à toi.

    Aimé par 1 personne

  6. Ravie que tu partages mon avis sur la question ! C’est le thème Button 2 il me semble, il est gratuit et vraiment pas mal. Merci c’est adorable !

    PS : je vais aller jeter un coup d’oeil à ton blog 😘

    Des bisous xx

    Aimé par 1 personne

  7. J’avoue que le fléau à un côté addictif, c’est ça qui est terrible ! Je vais aller jeter un coup d’oeil à ton blog 😘

    Des bisous xx

    J'aime

  8. J’essaye de faire une activité de temps en temps, du genre lire, dessiner, photographier, à défaut de me couper des réseaux toute une journée j’y arrive quelques heures et c’est déjà ça ! Merci pour ton commentaire ma belle !

    Des bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  9. Je vois que je ne suis pas la seule à penser de cette façon ! Même quand on essaye de savoir qui est quelqu’un ça se résume à ce que l’on voit sur lui à travers les réseaux, c’est une sorte de « vitrine » et c’est dommage parce que souvent c’est une « couverture » ou juste une toute petite partie, voir carrément surjoué et enjolivé. On devrait pas se fier à ça ! Et oui ne parlons même pas des conséquences désastreuses comme le harcèlement et la destruction de l’estime de soi. Heureusement qu’on en est quand même conscients!

    Des bisous xx

    J'aime

  10. Je suis totalement d’accord avec toi ! Les réseaux sociaux nous tuent sans qu’on s’en rende réellement compte et triste à dire. Ce qui est fou, c’est que désormais la vie d’une personne tient sur quelques écritures informatiques.. Je parle des personnes qui voient leur vie basculer du jour au lendemain a cause d’une rumeur divulguée sur internet et autre.
    Je regrette le temps de mes parents et de mes aînés.. Heureusement, j’ai eu la chance de le connaitre, mais j’étais mi- consciente, mi – inconsciente …

    Aimé par 1 personne

  11. Merci beaucoup ton commentaire me fait plaisir ! Le pire c’est qu’on est conscient qu’on est « accro » à nos portables et aux réseaux et pourtant on continu quand même !

    Des bisous ma belle xx

    Aimé par 1 personne

  12. Je pense qu’on peut en conclure que les réseaux sociaux sont à la fois une bénédiction de technologie (tout le savoir à porter de main, des infos en un clic, l’instantané, créer des liens avec les gens, tout ça) mais en même temps un fléau lorsque l’on pousse un peu trop loin les limites d’internet et qu’on plonge dans ses dérives. Je pense que pour concilier les deux les gens devraient vraiment différencier un maximum vie réelle et vie virtuelle, alors que les deux se confondent de plus en plus c’est là que ça devient dangereux! Merci pour ta vision du problème et ton commentaire très intéressant, je suis d’accord avec toi en tout point!

    Des bisous xx

    Aimé par 1 personne

  13. En effet je suis totalement d’accord avec toi, ils ont un peu pris le monopole sur nos vies, ça a laissé place à pas mal d’effets négatifs au final (on est devenu totalement accro j’ai l’impression). Toujours, c’est le principal dans la vie ! Totalement d’accord !

    Des bisous xx

    Aimé par 1 personne

  14. C’est vrai que c’est une question assez vaste, d’un coté il y a tout ces bons cotés par exemple beaucoup de monde utilise les réseaux sociaux pour partager leurs talents et passions : photographie, danse, chant, écriture, cinématographie, on peut se faire connaitre en un seul clique! Mais comme dit le proverbe ( oui j’utilise des expressions de grand-mère) il ne faut pas abuser des bonnes choses,à tout le temps être, tête baissée, collé à notre téléphone je suis sur qu’on loupe pleins de petits détails de la vie ( oui là je me prends pour une poète haha). Et puis je ne parle pas de toutes ses modes divulguées du genre « fit », »healthy », qui nous pousse parfois à nous sentir mal dans notre peau… Bref comme je l’ai dit c’est une question très vague donc je vais m’arrêter là, en tout cas très bon thème et très bon article! 👌🏼

    Aimé par 1 personne

  15. Hello Noémie,

    Ton article remet les choses à leur place…
    Le problème n’est pas les réseaux sociaux mais l’utilisation que l’on en fait et les pouvoirs qu’on leur octroie…
    Si on utilise les réseaux pour se faire plaisir, échanger et découvrir… cela reste très positif…
    Le plus important comme tu le dis c’est de rester soi même…
    Gros bisous et bonne après-midi,

    Christèle
    PS : ceux qui achètent des likes se font vite piéger car il est facile de les repérer et surtout ce sont de faux comptes inactifs… donc aucun intérêt !!!

    Aimé par 1 personne

  16. Merci beaucoup pour le compliment ! Je pense exactement comme toi, ça ouvre pas mal de possibilités, en revanche on a vite le sentiment d’être moins bien que les autres et l’insatisfaction arrive vite (voir la jalousie?), en même temps avec tous ce qu’on voit défiler sous nos yeux c’est une épreuve mentale de rester impassible ! Merci pour ton commentaire et ton point de vue 😘

    Des bisous xx

    Aimé par 1 personne

  17. Un très bel article, je pense que les réseaux sociaux ont leurs très bons côtés comme leurs mauvais côtés ! Au niveau professionnel, c’est vraiment une belle porte ouverte, après au niveau personnel ça peut être beaucoup plus compliqué par rapport à ce qu’on voit ou autre.. Donc à vrai dire je ne sais pas trop quoi en penser comme il y a des côtés bons et des moins bons ^^

    Des bisous, Lisa

    Aimé par 1 personne

  18. Ah oui car tu es un peu plus jeune, moi j’ai vécu sans pendant tout le collège, ça a commencé au lycée ! Eh ben c’était bien, je ne sais plus ce qu’on faisait de notre temps libre mais on ne s’abimait pas les yeux en tous cas 😛
    Oui au moins un jour par semaine !

    Aimé par 1 personne

  19. Exactement, et malheureusement on vit dans une génération où les gens ne se verrait plus sans réseaux sociaux, c’est un peu triste, je nous imagine tous à 30ans en train de continuer de tweeter parce qu’on a connu que ça !

    Des bisous xx

    J'aime

  20. Je crois qu’on imagine même plus comment c’était avant (en tout cas pour moi car dès le collège on a été bercé dans l’univers de facebook et compagnie). On devrait faire plus souvent des journées détox de réseaux sociaux !

    J'aime

  21. Je pense que malgré tous les avantages des réseaux sociaux on vivait mieux sans. Je me suis dé-droguée à Cuba, forcément, et ça ne me manquait pas du tout mais je me rends malheureusement compte qu’à Paris ça fait vraiment partie de ma vie haha…

    Aimé par 1 personne

  22. Je suis totalement d’accord avec toi c’est bien triste de voir tout le monde le téléphone greffé à la main et vouloir tout partager… 😦

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s